Samedi 26 septembre
Confessions de 10h à 11h
à la sacristie de l’église
+

Vous trouverez le nouveau Bulletin Paroissial du 20 septembre en cliquant ici
°  °  °

L’amour des ennemis
Dieu veut être honoré avant toutes choses, comme Il mérite de l’être sur toutes choses. Cependant, Il nous commande que si, étant tout disposés à Lui présenter un sacrifice, nous nous ressouvenons que nous sommes mal avec quelqu’un de nos frères, Il nous commande, dis-je, de laisser notre victime au pied de l’autel et d’aller chercher notre frère, pour lui offrir notre amitié et pour lui demander la sienne. Ces deux volontés ne sont nullement opposées ; Dieu veut être honoré avant toutes choses et Il veut qu’on se réconcilie avant toutes choses, parce que rien ne Lui fait tant honneur que cette réconciliation. Il veut qu’on laisse le sacrifice pour aller embrasser un ennemi, parce que nous ne pouvons Lui faire de sacrifice plus agréable que de Lui sacrifier notre vengeance et notre ressentiment.

Nous avons un effroyable penchant à la vengeance ; la nature nous y emporte avec tant de rapidité qu’elle nous ôte souvent la liberté de suivre et même de consulter la raison. De là vient que non seulement on oublie Dieu en ces rencontres, mais qu’on s’oublie encore soi-même ; on court à la vengeance sans crainte, sans armes, sans précaution, on méprise les plus grands périls, ou plutôt on ne les aperçoit pas. Quelle violence ne se faut-il point faire à soi-même, pour résister à cette violence de la nature !
Saint Claude La Colombière

°°°°

Posant un regard théologique sur la pandémie, Mgr Jean-Pierre Batut, évêque de Blois, propose un discernement sur le « châtiment divin » qu’elle pourrait être – ou pas.
En ces jours où nous devons nous protéger et protéger ceux qui nous entourent du danger de l’épidémie, où nous sommes toujours priés de « sauvegarder » et même de « sauver » notre planète, il est peut-être bon d’entendre ou de réentendre – car l’article date de fin mars dernier – Mgr Batut nous rappeler que « nous ne sommes pas Dieu » et qu’il nous faut « accepter d’avoir besoin d’être sauvés » :
Nous ne sommes pas Dieu. Nous ne sommes que des hommes. Mais nous sommes aimés de Dieu, et Il ne renonce pas à nous faire comprendre que c’est en Lui seul que nous pouvons trouver un bonheur indestructible. Mais pour cela il nous faut rendre les armes, accepter de recevoir ce bonheur et accepter d’avoir besoin d’être sauvés.
Vous trouverez l’article complet « Petite théologie pour un temps d’épidémie » en cliquant ici

« Seigneur notre Dieu, par l’intercession de la Vierge Marie, patronne de la France, nous Te prions pour notre pays à l’heure où est voté une loi de bioéthique qui remet très gravement en cause le respect de la Vie et de la Famille. Nous Te prions afin que l’être humain cesse d’être considéré et manipulé comme un objet, que la complémentarité homme/femme soit reconnue comme un fondement de la famille, que l’enfant soit protégé dans son droit d’avoir un père et une mère, que la Vie humaine soit respectée dès sa conception jusqu’à sa mort naturelle. »

+++

Saint Padre Pio : Témoignages sur la médisance et le pardon. Cliquez.


20200516_202910

+++++

A tout moment vous pouvez « participer à la quête » ou faire un don à la paroisse (don anonyme, sans reçu fiscal) . Après ces temps sans aucune quête dominicale, votre offrande est évidemment particulièrement importante pour notre paroisse.  Pour participer, cliquez ici

Il est aussi possible de « participer à la quête » au moyen de votre smartphone en chargeant l’application « La Quête ». Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site internet (cliquez ici)

+++++

En semaine, la communion sera d’abord donnée dans la main. Elle sera donnée ensuite sur la langue. En cas de contact physique ou d’oubli (une personne voulant communier dans la main après qu’elle ait été donnée sur la langue), la communion ne se poursuivra pas sans lavement des mains avec du gel hydroalcoolique.

Nous vous invitons à prendre connaissance des consignes pratiques en vue de votre participation à une célébration eucharistique à la Paroisse Saint Denis en cliquant ici

Avez-vous remarqué la présence d’une nouvelle « page » sur Clématite? Quelques photos à regarder sur « Il n’y a pas que… »