Mardi 2 mars
Messe à 8h45, à l’église

Aimer sans détruire ni obliger
Bien chers frères, nous ne devons pas aimer les hommes à la façon dont nous entendons dire aux gourmands : j’aime les grives. – Pourquoi ? demandes-tu. – Pour les tuer et les manger. Il dit qu’il les aime, mais il les aime pour qu’elles ne soient plus, il les aime pour qu’elles cessent d’être. Et tout ce que nous aimons en vue de nous en nourrir, nous l’aimons en vue de le détruire et de nous refaire. Serait-ce ainsi qu’il faut aimer les hommes, en vue de les détruire ? Il y a un amour, un amour de bienveillance, qui nous porte, si besoin est, à donner à ceux que nous aimons. Et s’il n’y a pas lieu de donner ? La seule bienveillance suffit à celui qui aime.

Nous ne devons pas en effet souhaiter qu’il y ait des malheureux, pour avoir l’occasion de faire des œuvres de miséricorde. Tu donnes du pain à qui a faim : mais mieux vaudrait que nul n’ait faim et que tu n’aies personne à qui donner ! Plus authentique est l’amour que tu portes à un homme heureux, qui n’a que faire de tes dons ; plus pur sera cet amour, et bien plus sincère. Il [Un malheureux] était dans le besoin, tu lui as donné une part de ton bien : parce que toi tu donnes, tu sembles supérieur à celui à qui tu donnes. Souhaite qu’il soit égal : en sorte que vous soyez l’un et l’autre sous la dépendance de Celui auquel on ne peut rien donner.
Saint Augustin d’Hippone
Saint Augustin († 430), converti, a été baptisé par saint Ambroise à Pâques 387. Évêque d’Hippone en 395, il est l’un des plus grands théologiens chrétiens.

°°°

Vous trouverez le dernier Bulletin Paroissial  (14 février, entrée en Carême) en cliquant ici
+++

Murmure léger par Romano Guardini
… « Demandez et vous recevrez », est valable pour quelque chose, c’est bien pour le don des dons : la connaissance vivante de Dieu. »… (cliquez)

+++
Ce que vous trouviez ici (en particulier les petits textes)
se trouve maintenant à la page « ANNALES »
(cliquez).

==================

Vous pouvez « participer à la quête » ou faire un don à la paroisse (don anonyme, sans reçu fiscal) au moyen de votre smartphone en chargeant l’application « La Quête ». Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site internet (cliquez ici)